La nouvelle extension de l’EMS remplace le bâtiment construit en 1999 devenu obsolète et qui sera démoli afin de laisser place à un bâtiment pensé et développé selon les normes et exigences actuelles et visant une meilleure intégration sur son site.
L’édifice prend place au sud-ouest du château pour venir cohabiter sur le site sans venir s’y coller. La liaison entre les deux édifices se fait uniquement par le sous-sol et laisse place au niveau du rez-de-chaussée à une terrasse. Celle-ci permet de laisser un vide non bâti entre les deux ouvrages marquant ainsi leur indépendance en terme architectonique.
L’intention architecturale se veut contemporaine et sobre avec une logique formelle et constructive liée au contexte environnant exceptionnel. Le nouvel édifice cherche à dialoguer avec le site paysager en jouant avec ses formes anguleuses. L’environnement naturel et le bâtiment s’imbriquent de sorte à créer des relations diversifiées, privilégiées et parfois surprenantes entre le bâti et son contexte. La forme générée permet de créer des espaces variés répondant à des situations particulières. Les angles concaves permettent de générer des places à échelle humaine, dans lesquelles le paysage rentre à l’intérieur du bâti. Les angles convexes, quant à eux, permettent des avancées dans le paysage offrant des vues qui s’ouvrent sur la nature verdoyante, le lac et les alpes.

EMS concours

  • Corcelles-près-Concise
  • Concours
  • 2020
  • Concours
  • metri architectes sàrl